Technologie

Depuis quelques années l’impression 3D est annoncée comme le plus grand bouleversement depuis l’invention d’internet. Cependant, il n’est pas simple savoir choisir la bonne imprimante 3D.

En 1972, dans le dessin animé Tintin et le Lac aux requins, le Professeur Tournesol invente une photocopieuse tridimensionnelle pour créer des faux en dupliquant des œuvres d’art volés. Mais ce n’était que de la fiction. Mais cette fiction est actuellement devenue une réalité et en 2011, on a applaudi l’impression 3D alimentaire à base de chocolat ou de sucre.

Au départ, l’impression 3D est un procédé pour créer un prototype rapide ; avec l’amélioration continue qui règne dans le secteur, l’imprimante 3D est maintenant capable de créer une pièce fonctionnelle.

Cette technique nous vient du MIT (Massachusetts Institute of Technology), elle consiste à fabriquer des objets en 3D à partir d’une imprimante 3D, d’un fichier numérique et de matériaux comme le plastique, métal, argile, résine, gré, etc. Le fichier découpe en très fines lamelles 2D l’objet virtuel. C’est la superposition de ces très fines lamelles déposées une à une qui produit le volume, l’objet en 3D.

Actuellement, l’application de l’impression 3D est infinie, elle peut être utilisée dans le domaine de la médecine, de la bijouterie, de l’industrie, de l’alimentaire, de l’armement, du bricolage…

Car elle permet de créer des prototypes, d’étudier le design d’un bijou, de vérifier un caractéristique spécifique telle que l’ergonomie d’un outil, par exemple. Plus qu’une simple imprimante, elle peut devenir votre alliée, votre force dans votre domaine d’activité professionnelle ou artistique.

Il est possible d’acquérir ce type révolutionnaire d’imprimante et les modèles sur le marché varient selon le volume d’impression, le débit de l’appareil, la connectivité proposée, la matière première de sortie, etc.  Posséder un tel bijou devient indispensable pour vous qui croyez en votre force de création, pour vous qui n’avez pas encore testé votre potentiel artistique, votre potentiel de bâtisseur.

Pour vous aider dans votre choix d’achat, nous vous listons ci-après les 5 meilleures imprimantes 3D 2020.

Référence
Meilleur choix ❤️
Flashforge® Dreamer
BQ Kit Prusa i3 Hephestos
XYZ Da Vinci Junior 1.0
3D Systems Cube3
DIY Grande Précision Pack complet MK8
Design
FlashForge Dreamer Imprimante 3D Double Extrudeuse
BQ Kit Prusa i3 Hephestos Imprimante 3D Rouge
Imprimante 3 D  1 tte Da vinci Junior
3D Systems Cube3 Imprimante 3D Couleur Wi-Fi Blanc
eSynic Imprimante 3D Mk8 Extrudeuse Hotend Buse 0.4 mm Pointe  Tte d'Impression Filament 1.75 mm pour Imprimante 3D Reprap Mendel Makerbot Prusa I3 & 650
Puissance
350 Watts
348 Watts
350 Watts
85 Watts
1200 Watts
Volume d'impression
200 x 200 x 180mm
215 x 210 x 180mm
150 x 150 x 150 mm
152 x 152 x 152 mm
200 x 200 x 180mm
Technologie 3 axes
FDM
FDM
FDM
FDM
FDM
Connectivité
Wifi USB SD
USB & SD
Wifi USB SD
Wifi USB
Carte SD
Évaluation
Meilleur choix ❤️
Référence
Flashforge® Dreamer
Design
FlashForge Dreamer Imprimante 3D Double Extrudeuse
Puissance
350 Watts
Volume d'impression
200 x 200 x 180mm
Technologie 3 axes
FDM
Connectivité
Wifi USB SD
Évaluation
Prix le plus bas
Référence
BQ Kit Prusa i3 Hephestos
Design
BQ Kit Prusa i3 Hephestos Imprimante 3D Rouge
Puissance
348 Watts
Volume d'impression
215 x 210 x 180mm
Technologie 3 axes
FDM
Connectivité
USB & SD
Évaluation
Prix le plus bas
Référence
XYZ Da Vinci Junior 1.0
Design
Imprimante 3 D  1 tte Da vinci Junior
Puissance
350 Watts
Volume d'impression
150 x 150 x 150 mm
Technologie 3 axes
FDM
Connectivité
Wifi USB SD
Évaluation
Prix le plus bas
Référence
3D Systems Cube3
Design
3D Systems Cube3 Imprimante 3D Couleur Wi-Fi Blanc
Puissance
85 Watts
Volume d'impression
152 x 152 x 152 mm
Technologie 3 axes
FDM
Connectivité
Wifi USB
Évaluation
Prix le plus bas
Référence
DIY Grande Précision Pack complet MK8
Design
eSynic Imprimante 3D Mk8 Extrudeuse Hotend Buse 0.4 mm Pointe  Tte d'Impression Filament 1.75 mm pour Imprimante 3D Reprap Mendel Makerbot Prusa I3 & 650
Puissance
1200 Watts
Volume d'impression
200 x 200 x 180mm
Technologie 3 axes
FDM
Connectivité
Carte SD
Évaluation
Prix le plus bas

Passons maintenant en revue ces 10 meilleures imprimantes 3D 2020 que nous avons sélectionnées pour vous.

1- Flashforge Dreamer :
L’imprimante 3D de vos rêves

AperçuProduitEvaluationPrix
FlashForge Dreamer Imprimante 3D Double Extrudeuse FlashForge Dreamer Imprimante 3D Double Extrudeuse 55 Commentaires 599,00 EUR

flashforge-dreamer-imprimante-3dLa Dreamer de la marque Flashforge,  est une imprimante 3D, avec double extrudeuses, qui peut réaliser un ABS 1.75mm et un  PLA 1.75mm ;  l’ABS, ou acrylonitrile butadiène styrène, étant surtout utilisé dans la technique de dépôt de matière fondue.

Il est souvent employé dans des imprimantes à usage personnel.

Tandis que le PLA ou acide polylactique est du plastique plus rigide que l’ABS mais il est biodégradable et est souvent utilisé pour les emballages alimentaires.

D’impression rapide, la Dreamer a un logiciel facile d’utilisation afin d’affiner le réglage. Ses structures sont en plastique d’aspect très compact, 48,5 x 40 x 33,5 cm. Doté d’une porte avec aimant et un couvercle amovible,  son aspect compact  donne  à la Dreamer un effet rassurant.

L’imprimante possède aussi des grilles latérales permettant une aération. Elle est également composée d’un grand  écran tactile en couleur qui donne accès à la navigation sur firmware. La connectivité de l’appareil est facilitée par un wifi intégré donc  sans fils encombrants.

  • Seul bémol : Pas de pièce standard en cas de rechange

La Dreamer peut imprimer jusqu’à des dimensions de 230 x 150 x 150mm ; et avec une précision maximale de 100 microns et de buses d’origine de 0,4mm. Seulement concernant les températures, son maximum pour l’extrusion est de 230°C et celle du plateau chauffant de 120°C. Aussi, elle ne peut pas imprimer du PET, du nylon ou encore du PC.

Possédant une mémoire de 4G. La Dreamer peut lancer son impression de trois manières :

  • En utilisant une clé USB,
  • En utilisant la carte SD,
  • En utilisant le wifi.

Pour sa première utilisation, l’assemblage de la  double extrudeuse se fait en vissant et en installant les bobines de part et d’autre du plateau. Au moment du démarrage, il faut avant tout régler la hauteur du plateau chauffant, en suivant les indications du menu tool.

Après ces étapes, la première impression peut démarrer, il suffit juste de la lancer à partir de la carte SD fournie avec l’imprimante.

Dans le cas où, l’on veut provisoirement stopper l’impression, la Dreamer peut être mise en mode pause sans que les extrudeuses et le plateau ne refroidissent, grâce à la porte hermétiquement fermée.

A cause de sa mémoire, la Dreamer peut imprimer  en autonomie, même si elle est déconnectée de l’ordinateur : une fois le fichier importé,  les Gcode sont gardés et une nouvelle impression peut se faire. Le logiciel de réglage FlashPrint de la Dreamer est compatible avec les logiciels Linux, Mac et Windows.

En ce qui concerne les accessoires fournis avec l’imprimante, il y a :

  • Les fils USB et l’alimentation,
  • Une connectique,
  • Une carte SD,
  • Un rouleau de Blue Tape,
  • Des vis,
  • Deux bobines de filament de 1,75mm.

La description de la Dreamer faite, voyons ses avantages et ses inconvénients.

AVANTAGES
  • 3 moyens de connectivités : usb, carte sd et wifi
  • Écran tactile
  • Compatible avec Linux, Mac et Windows
  • Modèle fermé (porte avec aimant et couvercle amovible)
  • Logiciel FlashPrint facile d’utilisation.

INCONVÉNIENTS
  • Pièces non standard en cas de rechange

2 – BQ kit Prusa i3 Hephestos Imprimante 3D :
La technologie  à la portée de tous

AperçuProduitEvaluationPrix
BQ Kit Prusa i3 Hephestos Imprimante 3D Rouge BQ Kit Prusa i3 Hephestos Imprimante 3D Rouge 23 Commentaires

bq-kit-prusa-i3-hephestos-imprimante-3d-rougeImprimante 3D de 9,7kg, à monter soi-même, elle est considérée comme étant la meilleure pour son rapport qualité/prix de la gamme kit facile à assembler.

De plus, elle touche tous les âges et plusieurs langues. En effet, la fourchette des âges de ses monteurs varie entre 14 et 85ans !  Et le coffret de livraison contient des guides de montage conçus en 6 langues différentes.

La BQ Prusa i3 Hephestos, modifiable et évolutive grâce à sa conception en matériel libre, a un volume d’impression de 210 x 210 x 180mm avec une résolution allant de 300 microns à 60 microns.

Sa vitesse d’impression peut aller jusqu’à 100mm/sec. Néanmoins, pour un meilleur rendement et une longue durée de vie de l’appareil,  l’utiliser à 60mm/sec, voire même à 40mm/sec est préférable.

Sa base froide en verre mesure 220 x 220 x3mm  avec 1.4 de rampes, 2560 de Mega et 100k de Thermisteurs sur extrudeuse. Le thermisteur ést la résistance électrique qui a une conductivité variable selon la température.

Côté connectivité, la Prusa  i3 Hephestos possède une entrée pour carte SD et un port USB. Tandis que du point de vue mécanique de l’extrudeuse ; elle est à modèle unique déposé, un dissipateur à ailettes avec un ventilateur axial, un embout de 0,4mm pour un filament de 1,75mm et une buse de réfrigération.

  • Seul bémol : Risque d’adhérence des impressions sur le plateau.

Son écran LCD doté d’un encodeur rotatif et d’un poussoir pour navigation ainsi que son système électronique sont compatibles avec les systèmes d’exploitation Windows, Mac et Linux. La Prusa  i3 Hephestos utilise le système de navigation firmware et les fichiers admis sont Gcode.

 Elle nécessite une source d’alimentation de 220AC 12DC 100W et sa cartouche chauffante est de 40W, 12V. Puis, ses matériaux sont entre autres PLA, HIPS et FilaFlex.

Une fois monté, son utilisation est facile. Au moment du montage, le logiciel incorporé à l’imprimante rend facile l’ajustement du niveau de plateau ; le bouton poussoir de l’extrudeuse permet de faire travailler le support de la bobine et l’insertion du fil ; les chainettes rangent et guident les fils lors de l’impression. Et il ne reste plus qu’à récupérer le produit sur le plateau.

AVANTAGES
  • Compatible avec Windows, Mac et Linux
  • Modifiable et évolutive
  • Connectivité : carte SD et USB type B
  • 6 guides

INCONVÉNIENTS
  • Risque d’adhérence des impressions sur le plateau

3 – XYZ Da Vinci Junior 1.0 :
le meilleur prix

AperçuProduitEvaluationPrix
Imprimante 3 D  1 tte Da vinci Junior Imprimante 3 D 1 tte Da vinci Junior 90 Commentaires 458,28 EUR

xyz-da-vinci-junior-1-0Avec 400 €, il est juste impossible de trouver une imprimante 3D avec les mêmes fonctionnalités que la XYZ Da Vinci Junior 1.0. Même avec son prix très bas d’entrée de gamme, la Da Vinci Junior 1.0 n’est pas lésée du point de vue capacité.

Son volume d’impression est de 150 x 150 x 150mm avec une épaisseur de couche de 100 microns et une calibration semi-automatique, pour une dimension de 42 x 43 x 38cm.

La XYZ Da Vinci Junior 1.0, en enceinte fermée, est fournie avec plusieurs accessoires, à savoir une spatule, 3 feuilles adhésives pour le plateau, un guide pour le filament, une bobine de filament PLA, une brosse métallique, des aiguilles, une carte SD, un câble USB et une prise d’alimentation. Quant à sa nouvelle version, il y a un wifi intégré.

Comme toutes les imprimantes 3D de XYZprinting, le logiciel qu’elle utilise est le XYZware. Dès que le modèle est uploadé, plusieurs options s’offrent à vous pour adapter l’appareil à vos désidératas tels que l’agrandir, le tourner ou l’étirer.

  • Seul bémol : Impression relativement lente 

Malgré le fait que la température d’impression ne puisse être réglée, les paramètres d’impression le peuvent dans sa version avancée. Ainsi, il est possible de changer l’infill, l’épaisseur de couche le nombre de shells et la vitesse d’impression.

Pour les novices ou tout simplement pour qui cela convient, le paramètre d’impression par défaut est tout à fait convenable (préparation automatique du fichier, qualité d’impression, matériau utilisé, raft, supports). A noter que le matériel n’est pas évolutif et que les impressions ne se font qu’en PLA.

Pour le démarrage, après avoir alimenté la XYZ Da Vinci Junior 1.0 avec sa prise et la raccorder à un ordinateur via un câble USB, il suffit de visser la bobine de filament PLA dans la chambre d’impression. Ensuite, avant chaque impression, il faut poser une feuille autocollante sur le plateau afin que les premières couches d’impression adhèrent bien.

Les particularités de l’imprimante font qu’il est possible  de connaitre sa consommation et éviter les ruptures lors de l’impression grâce à une puce électronique. Autre spécificité de la XYZ Da Vinci Junior 1.0, avant d’arriver à l’extrudeuse, le filament passe d’abord par un bloc puis dans un guide transparent. Pour y insérer le fil, il faut tirer sur une manette.

Côté présentation, la XYZ Da Vinci Junior 1.0 (plus fine que la XYZ Da Vinci  1.0) est vendue avec deux choix de couleurs : orange et blanc ou orange et noire. Sa nouvelle version équipée d’un wifi est par contre de couleur blanc et turquoise.

Ses caractéristiques connus, quels sont ses avantages et inconvénients ?

AVANTAGES
  • Prix très abordable
  • Facile d’utilisation
  • Fermée
  • Deux choix de couleur

INCONVÉNIENTS
  • Chargement du fil
  • Impression lente.

4- 3D Systems Cube3 :
L’accessible performante imprimante 3D

AperçuProduitEvaluationPrix
3D Systems Cube3 Imprimante 3D Couleur Wi-Fi Blanc 3D Systems Cube3 Imprimante 3D Couleur Wi-Fi Blanc 18 Commentaires 800,80 EUR

3d-systems-cube3-imprimante-3d

La Cube 3 séduit par sa finition impeccable et son design qui lui donne un air moderne, sobre et joli. De marque américaine et connue dans le monde professionnel, 3D Systems axe maintenant ses efforts vers le public.

Le constructeur a conçu des imprimantes moins sophistiquées techniquement et à des prix plus accessibles.

Et c’est ainsi qu’est née l’imprimante Cube 3. La certification d’utilisation à partir de 8 ans de l’appareil confirme cette volonté de démocratisation.

La 3D Systems Cube 3 est une imprimante 3D avec un système de cartouche à puce  et un écran tactile.

Elle peut réaliser des impressions ABS ainsi que PLA. En combinaison avec PLA, elle peut aussi faire un soutien filament INF. Elle est compatible avec les systèmes d’exploitation Windows 7,8 et Mac OS X.

La 3D Systems Cube 3 peut imprimer jusqu’à 152 x 152 x 152mm pour une épaisseur de couche de 70 à 200 microns. La machine a des cartouches individuelles et  se connecte avec un câble USB et un wifi. Un manuel d’utilisation et une Malette à outil sont également disponibles.

  • Seul bémol : L’imprimante est cloisonnée et il n’y a pas de réglage de la vitesse ni de la température

Quoiqu’ayant un port USB, pour l’utilisation d’une clé il faudrait attendre la mise à jour du logiciel firmware. Il est donc préférable de se  connecter autrement. Ne nécessitant pas de câble, le wifi est le moyen pour relier l’imprimante à l’ordinateur.

A travers son logiciel Cubify, on peut suivre en directe l’impression : connaitre la quantité de bobine restante et le temps d’impression restant. D’ailleurs ce dernier est bien estimé,  car sa marge d’erreur est de plus ou moins 10%. Cubify permet aussi de conserver les fichiers dans Cloud.

La hauteur de sa plaque chauffante est réglable et se fait automatiquement. Par contre, sa vitesse d’impression n’est pas réglable. Composée de deux extrudeuses,  la Cube3 peut faire une impression en bicolore et avec deux matériaux différents, mais le résultat resterait moyen.

Côté consommation énergétique,  l’imprimante consomme 85W et  en mode veille 9W. A noter que certaine imprimante ne consomme que 48W en mode impression. Côté bruit, en moyenne, elle fait 70dB (A), ce qui fait d’elle une imprimante assez bruyante.

Le fabricant garantit pendant un an les pièces. Pour son alimentation, elle nécessite un voltage de 100volts. Son poids est de 8kg.

AVANTAGES
  • Wifi,
  • Ecran tactile,
  • Plateau chauffant,
  • Double extrusion.

INCONVÉNIENTS
  • Système cloisonné,
  • Pas de réglage de vitesse ni de température.

5 – MK8 1,75mm Imprimante 3D :
une imprimante 3D à prise en main facile

diy-grande-precision-pack-completA monter soi-même, la DIY ou Do It Yourself Grande Précision Pack complet MK8 1,75mm est une imprimante 3D de bureau munie d’un écran LED, d’une carte SD  de 2G et d’une extrusion.

Selon les avis recueillis, le montage de cette imprimante satisfait l’âme des bricoleurs, tant il est facile à monter. De plus, ils  vantent également la qualité de l’impression qui est effectuée avec précision.

Toujours en matière d’impression, l’imprimante utilise la technologie FDM (Fused Deposition Modeling) ; elle est conçue pour utiliser le filament 1,75mm qu’elle arrive à faire fondre rapidement.

L’extrudeuse de MK8 est d’une qualité exceptionnelle qui a l’avantage de permettre d’économiser plus de 35% de puissance.

En céramique spécial coton d’isolation, elle garantit la stabilité de chauffage ce qui  permet une économie d’électricité. La buse est de haute résolution et assure la stabilité d’impression.

L’imprimante 3D DIY Grande Précision Pack complet MK8 fait des impressions ABS et PLA. La taille de l’imprimante fait 430 x 505 x 380 mm pour un poids de 8kg.  La MK8  nécessite une source d’alimentation de 12V et une condition météorologique de travail entre 10 et 30°C pour une humidité de 20 à- 50%.

  • Seul bémol : Une seule tête pour l’impression

L’imprimante est facile à actionner et possède un bouton rapide de commutation. Sa porte est de forme triangulaire et le filament est facile à changer. La température d’extrusion est de 250°C.

Elle utilise ReplicoloG comme logiciel d’impression pour des formats d’importation STL (stéréolithographie) et Gcode ou  Codes pour les mouvements de la tête d’impression. Son volume d’impression 200 x 200 x 180 mm aurait pu la catégoriser parmi les classiques imprimantes 3D. Toutefois, elle a   une vitesse d’impression intéressante : 120 mm/s.

Classée parmi les imprimantes 3D de haute précision, cette qualité s’est avérée grâce au positionnement de ses trois axes XYZ: 0.011 mm pour xy et 0.004mm pour Z tandis que pour un positionnement précis, on a : 6.7mm. Le diamètre standard de son extrudeur confirme par ailleurs cette précision : 0,4 mm, et le fini est un rendu propre.

Au moment de l’assemblage, on pourrait être tenté de dire que l’imprimante est fournie sans mode d’emploi, pas de panique, il se trouve dans la carte SD contrairement aux habituelles livraisons d’imprimantes où la notice d’assemblage et le mode d’emploi sont en hardcopy.

AVANTAGES
  • Impression haute précision
  • Vitesse d’impression : 120mm/s
  • Logiciel d’impression RepriColog (open source)
  • STL et Gcode

INCONVÉNIENTS
  • Une seule tête
  • Pas de notice en hardcopy

6 – 3D JGAURORA  3D desktop Prusa kit :
L’imprimante 3D des étudiants

No products found.

Présente aussi bien à l’école, à la maison, qu’en laboratoire, la 3D JGAURORA 3D desktop Prusa kit peut être utilisée pour la réalisation de sculpture, de robotique, ou pour un design mécanique qu’industriel. L’imprimante est fabriquée par une entreprise déjà établie depuis 2009, ce qui nous rassure quant à son savoir-faire toujours évolutif.Doradus Kit d'imprimante 3d z605s bricolage jgaurora Prusa i3

A monter soi-même, cet appareil est réellement fait tant pour les bricoleurs amateurs que pour les initiés car il est facile à assembler et simple à utiliser. Son assemblage est à la fois ludique et instructif.

Ce montage vous aidera à mieux comprendre l’appareil et vous facilitera encore plus la prise en main. Il est  vraiment conçu pour débuter l’aventure  avec l’impression 3D tout en offrant une impression de qualité.

L’imprimante a un aspect métallique allant de la structure du cadre jusqu’à l’axe XYZ. Elle possède un interrupteur indépendant ;  ainsi l’imprimante est simple à activer et à désactiver. Son volume fait 450 x 410 x 420 mm pour 9,3kg. La taille de son disque dur fait 8G, soit le quadruple de la capacité 2G des produits de la même gamme sur le marché. Grâce à cette importante capacité de sa mémoire, elle peut imprimer en 3D sans soucis. Pour l’alimenter, l’imprimante nécessite une tension électrique de  12 volts d’une puissance de 240 Watts.

Conçu pour durer,  l’appareil a une plaque métallique résistante de 2mm d’épaisseur. L’imprimante possède un support d’impression autonome, un port de lecteur de carte SD  avec sa carte, et un écran LCD. Notons que sa vitesse d’impression varie de 20 à 100 mm/s.

  • Seul bémol : Pas de wifi

Avec un volume d’impression de 200 x 200 x 180mm, et d’une épaisseur de couche de 0.1 à 0.3mm, l’imprimante est compatible avec plusieurs filaments : PLA, ABS. En plus de ces deux matériaux qui viennent d’être cités, la force caractéristique de cette imprimante 3D est qu’elle peut travailler avec du nylon, du bois et du PLA flexible de taille 1,75mm.

Son extrudeur 0.4mm  est de configuration standard, ce qui lui confère un autre point fort. En effet,  trouver un extrudeur de rechange, en cas de panne,  ne devrait prendre aucune difficulté.

Du point de vue software, l’appareil peut fonctionner avec le logiciel libre Cura. Il est aussi compatible aux systèmes d’exploitation XP, Windows 7 et 8, MAC, Lunix.

AVANTAGES
  • Montage ludique et instructif
  • Disque dur 8G
  • ABS et PLA – nylon – bois – textile – PLA flexible
  • Compatible avec Windows 7 et 8, MAC, XP, Linux

INCONVÉNIENTS
  • Pas de wifi

7 – XYZ Da Vinci Imprimante 3D :
L’impressionnante imprimante-scanner

AperçuProduitEvaluationPrix
Imprimante 3 D Da Vinci 1.0 Pro avec logiciel Imprimante 3 D Da Vinci 1.0 Pro avec logiciel 79 Commentaires 799,00 EUR 729,00 EUR

Trouver une imprimante 2D qui peut à la fois faire fonction de scanner et d’imprimante est monnaie courante, mais une imprimante 3D qui scanne ? Là, la réponse n’est plus évidente ! Et pourtant  XYZ Da Vinci a relevé ce défi. Si, en effet, ces deux fonctions – numérisation et impression – vous sont réellement nécessaires pour bien créer votre produit, XYZ Da Vinci Imprimante 3D avec scanner intégré couleur Blanc/gris est l’imprimante qu’il vous faut. Certains disent que ce serait la première  imprimante 3D capable de scanner et d’imprimer en 3D.

Ces deux fonctions ne nuisent pas pour autant les qualités d’impression 3D de l’appareil. On peut vraiment dire que ce tour de main est parfaitement réussi car l’appareil est facile d’utilisation et sa sortie d’impression a un volume de 200 x 200 x 190mm, avec une précision inouïe de 100 microns. Ce qui est plus que correct, dans la mesure où les imprimantes 3D classiques sur le marché ont un volume d’impression relativement moins grand : 200 x 200 x 180mm.

D’une manière générale, un scanner 3D sert à analyser les objets et/ou leur environnant proche afin de collecter des informations précises sur la forme et sur l’apparence (couleur, texture…) de ceux-ci. Le scanner intégré de XYZ Da Vinci a aussi cette performance de collecte d’informations et il  peut numériser un objet de dimension 150 x 150 x 150mm. Il est également équipé d’un calibrage automatique et est pourvu de bac de récupération, de plateau chauffant qui a un fabuleux système d’auto calibrage comme le scanner intégré lui-même.

  • Seul bémol : Pas de wifi

XYZ Da Vinci Imprimante 3D avec scanner intégré couleur Blanc/gris peut employer les matériaux d’impression plastiques ABS ou acrylonitrile butadiène styrène et PLA (Acide Polylactique). La technologie d’impression de l’appareil est celle par couche additive ou  ALM (Additive-Layer-Manufacturing) selon le jargon du secteur. L’imprimante utilise le logiciel XYZware qui est livré gratuitement avec le filament du kit de démarrage.  Garantie douze mois par le fabricant, à l’achat, l’imprimante est livrée avec les composantes suivantes :

  • Un guide d’utilisateur,
  • Un tube de colle,
  • Une cartouche de 300g,
  • Un bloc de cartouche,
  • Une spatule,
  • Une brosse en cuivre,
  • Un câble USB,
  • Un câble d’alimentation,
  • 5 nettoyeurs de tête
  • CD d’installation.

AVANTAGES
  • Matériels d’entretien : spatule, nettoyeurs de tête, brosse en cuivre
  • Plateau chauffant
  • Garantie
  • Calibrage automatique

INCONVÉNIENTS
  • Wifi absent

8 – Imprimante 3D haute précision en métal conception ABS PLA noir  :
L’imprimante de précision

ABS PLA de la marque YonisLe produit suivant est une imprimante 3D de précision en métal conception ABS PLA de la marque Yonis, en plastique de couleur noir. Pour un poids de 18kg, elle a une hauteur de 415mm pour une largeur de 365mm et une profondeur de 365mm. Ses connectivités sont composées de ports USB et de carte SD. Elle est garantie et a un service après-vente sur 2 ans.

Ouvert, son modèle permet de voir l’avancement de l’impression. Et pour plus de précision, le logiciel d’impression indique le temps restant. Ce dernier est estimé à partir du volume de l’objet et des paramètres choisis. En effet, il est possible de choisir le diamètre des consommables, qui vont de 1,75 mm  à  3 mm ; de régler l’épaisseur de couche d’impression, allant de 0,1 à 0,4mm ; de fixer la vitesse d’impression qui peut aller de 40 mm/sec à 150 mm/sec ; le tout pour un volume maximal de 260 x 170 x 160 mm.

L’imprimante prend en charge les fichiers  de format STL (stéréolithographie) et est compatible avec les systèmes d’exploitation Windows XP, Vista, 7,8 et Mac OS. Elle utilise la technologie FDM avec une précision de 0,01mm. Sa buse fait 0,4mm de diamètre. La taille du plateau d’impression fait 260 x 17mm. Les matières utilisées sont ABS et PLA. Comme moyen de connectivité, l’imprimante est pourvue d’un port USB. A l’achat, des logiciels y sont inclus tels que les drivers et le pilotage d’impression. A partir de son écran LCD et de sa carte SD, il est tout à fait possible de réaliser son impression sans l’assistance d’un ordinateur. L’imprimante prendra juste en charge le fichier qui y est inséré. Sinon, il est tout aussi possible de contrôler l’impression à partir d’un ordinateur. Dans ce cas, la carte SD contenant le fichier doit juste être insérée dans son port.

  • Seul bémol : Une seule tête

Côté accessoires contenus dans la boite, mise à part l’imprimante, il y a une alimentation secteur, un câble USB, des outils, des vis, le CD d’installation, le logiciel d’impression, 2 rouleaux de bandes adhésives pour impression 3D et un support pour la bobine.

En manque d’inspiration, quoi imprimer ? Avec cette imprimante, des modèles sont déjà inclus dans le CD. Sinon, il est aisé de trouver de logiciels de création C.A.O gratuits ou payants compatibles avec l’imprimante.

AVANTAGES
  • Deux moyens de contrôler l’impression
  • Possibilité de régler l’épaisseur de couche d’impression
  • Ecran LCD
  • Possibilité de voir le temps restant
  • Ouvert

INCONVÉNIENTS
  • Wifi absent
  • Une seul tête

9 – 3D systems Sense 3D  :
L’imprimante à 3 têtes

AperçuProduitEvaluationPrix
3D Systems 350470Sense 3D Scanner 3D Systems 350470Sense 3D Scanner 62 Commentaires 555,99 EUR

Sense 3DProduit sortie après la Cube, c’est une imprimante 3D aussi bien  pour les entreprises que pour les particuliers : la Sense 3D peut avoir jusqu’à 3 extrudeuses, c’est-à-dire qu’elle peut  mélanger jusqu’à 3 matériaux. La Sense 3D bénéficie d’une garantie fabriquant d’un an. L’imprimante utilise la technologie FDM ou en filament coulé et peut imprimer avec les matières PLA  et ABS. Libre à vous de choisir la matière en fonction de ce que vous désirez réaliser, en sachant que PLA est plus souple par rapport à ABS.

Quant à ses performances, la Sense 3D a un volume d’impression allant jusqu’ à 275 x 265 x 240 mm pour une épaisseur de couche de 125microns. Elle est compatible avec les systèmes d’exploitation Windows 7 et 8 et Mac OS X. En fonction des matières employées, l’imprimante peut atteindre jla vitesse de 15mm/s.

Du point de vue matériel, la 3D systems Sense 3D peut avoir soit 3 têtes d’impression, soit deux ou une, selon le modèle. La dimension du diamètre de sa buse est de 0,4mm  et celle du filament de 1,75mm. La taille de l’imprimante  fait 515 x 515 x 598mm pour un poids de 36kg. Quant à ses connectivités, elle a un port USB et pour Carte SD. Elle nécessite une source d’alimentation variant entre 110V et 240V.

  • Seul bémol : Pas de wifi

La 3D Cube X peut utiliser les matériaux ABS et PLA (cf. paragraphe plus haut). Son système d’exploitation fermé n’est compatible qu’avec Windows. Elle utilise Client Cubify comme logiciel pour des fichiers de format STL et Gcode. Elle est dotée  d’un système de contrôle utilisateur ce qui permet une parfaite maitrise des paramètres d’impression. Sur le marché, 16 cartouches de couleur sont disponibles pour vous permettre le choix de la couleur d’impression.

Elle est idéale pour un usage domestique, car le modèle convient dès 13 ans (mais néanmoins nécessite l’assistance d’un adulte), en plus d’être l’unique imprimante 3D à ce jour certifiée pour un usage domestique et d’avoir une fonction plug and play. Pourvue d’un réglage et d’un moyen d’ajustement de tête(s), la  3D Sense 3D est professionnelle, performante et d’une excellente stabilité mécanique, pourtant elle est silencieuse. Elle convient donc également pour une utilisation au bureau.

AVANTAGES
  • Multi-matière ABS et PLA
  • Tension compatible pour 110V et 240v
  • Modèle certifié à usage domestique
  • Possibilité de régler la tête

INCONVÉNIENTS
  • Wifi absent
  • Ne fonctionne que sur Windows

10 – Wanhao Duplicator 4 :
L’imprimante ready to print

La Wanhao est une marque chinoise d’imprimante 3D avec un prix compétitif aux alentours de 785€. Ce produit, considéré comme un équivalent de la marketbot replicator 2X est vendu pour moitié prix par rapport à son homologue. Son poids fait 12kg pour une dimension de 320 x 467 x 381mm. Concernant son alimentation, l’imprimante peut être branchée sur une tension variant entre 220 et 250 volts, pour une fréquence  de 50 à 60Hz.

La Duplicator 4  est une imprimante 3D utilisant la technologie FDM  (Fused  Deposition Modeling). Ce dernier est une technique qui fait fondre un filament de matière synthétique (généralement du plastique type ABS ou PLA) à travers une buse ou une extrudeuse  chauffée entre 160 et 400 °C pour en sortir un petit fil plastique en fusion. Ce fil est par la suite déposé en ligne et vient se coller par re-fusion sur ce qui a été déposé précédemment. Ce même procédé est aussi utilisé pour les très grandes pièces métalliques.

  • Seul bémol : Garantie absente

Vendue en « ready to print », l’imprimante est directement montée à l’achat  et ne nécessite qu’un petit montage sommaire ainsi qu’un calibrage pour une impression de qualité. Elle a un volume d’impression de 225 x 145 x 150 mm pour une résolution de 100 à 500 microns. Elle peut imprimer avec les matières ABS, PLA et PVA. Munie de deux têtes extrudeuses, la Wanhao Duplicator 4 peut imprimer deux couleurs différentes en même temps. Elle a une vitesse de 40mm/s, pour une précision XY de 11 microns.

En effet, la vitesse d’impression influe fortement sur la qualité et la durée d’impression. Aussi imprimer avec 100 microns prendra plus de temps qu’avec 500microns de résolution.  Sa plateforme est chauffée, pour une meilleure adhésion et le diamètre du filament utilisé est de 1,75mm. Elle est en open source tant pour sa partie hardware que software (logiciel Replicator G), sans oublier qu’il est possible de contrôler l’impression (réglable). En ce qui concerne le type de fichier admis, l’imprimante prend en charge les formats Gcode et STL. De plus, il est possible de la connecter à partir d’une carte SD et ou d’une clé USB.

La Wanhao Duplicator 4, selon les utilisateurs est simple à utiliser : elle convient parfaitement aux débutants. Toutefois, l’imprimante même facile d’utilisation ne convient pas aux enfants de moins de 12ans et requiert la présence d’un adulte.

AVANTAGES
  • Double extrudeuse
  • Plateau chauffant
  • Disponibilité des matériels de rechange

INCONVÉNIENTS
  • Pas de garantie

Guide d’achat

Acheter une imprimante 3D signifie s’approprier du nec de la technologie disponible pour vous aider dans votre vie professionnelle, à l’école ou tout simplement pour votre usage personnel. Le guide que nous vous proposons sera un atout pour faciliter la prise de décision d’investir afin de sauter le pas dans le monde numérique.

Dès que l’idée d’investir dans l’achat d’une imprimante 3D vous caresse, votre premier réflexe devrait se tourner vers son utilisation : est-ce dans un but professionnel ou pour un usage personnel, domestique ?  En usage personnel, l’imprimante 3D Systems Cube3 Imprimante 3D Couleur Wi-Fi Blanc Cube3 Dual Extruder 3D Printer serait l’imprimante qui vous accompagnera le mieux. Sa notice d’ailleurs certifie qu’un enfant de huit ans pourrait l’utiliser à condition qu’il soit accompagné d’un adulte averti.

Généralement, la couleur des produits finis est monochrome ; et si vous désirez créer en bicolor, notre choix se porte instinctivement sur XYZ Da Vinci Junior 1.0 Imprimante 3D Blanc/Orange, une imprimante performante bi-couleur dont la prise en main est aisée ; et qui peut également accepter deux matériaux différents.

Il faudrait également tenir compte du côté software ou le logiciel compatible avec l’appareil pour faire marcher l’imprimante. L’idéal serait d’avoir une imprimante livrée avec le logiciel du fabricant comme XYZware de XYZprinting fabricant de l’imprimante XYZ Da Vinci Imprimante 3D avec Scanner intégré Couleur Blanc/Gris.

Mais on peut aussi prendre  l’option de choisir une imprimante qui peut travailler avec des logiciels téléchargeables gratuitement comme Repetier ou Cura, par exemple. Pour cela, nous vous proposons BQ Kit Prusa i3 Hephestos Imprimante 3D Rouge qui utilise le logiciel Firmware dérivé de Marlin, un environnement recommandé par le logiciel libre Cura.

Il est évident qu’en parlant de volume, vos interrogations toucheront le volume d’impression de l’imprimante 3D à acheter. Parmi les dix meilleures imprimantes sur le marché que nous avons sélectionnées pour vous, celle qui a le plus grand volume d’impression est le 3D Systems Imprimante 3D Cube Argent : 275 x 265 x 240mm alors qu’en général, on trouve plutôt un volume de 200 x 200 x 180mm.

Comme nous sommes dans le domaine de l’informatique, le côté système d’exploitation nous touche au plus haut point. Parmi les imprimantes sélectionnées, Flashforge® Dreamer Imprimante 3D Dual-extrudeuse imprimante avec porte transparente et ventilateurs arrière devrait vous convenir le plus sur ce point de vue, car elle est à la fois compatible avec Linux, Mac et Windows 7 et 8.

En imprimante 3D, le terme extrudeuse signifie la tête de l’imprimante qui propulse un matériau liquide ou semi-liquide pour le déposer par couches successives dans le volume d’impression 3D. Dès fois, la tête d’impression n’est là que pour  déposer un liant pour solidifier un matériau en forme de poudre. Notre conseil du moment vous invite à choisir 3D systems  Cube X  parmi les dix proposées du fait même de l’existence des trois  extrudeuses sur l’appareil.

Les matériaux de sortie utilisés dépendent principalement des produits à créer. Ainsi, en matière d’impression 3D, il  est utile de savoir quels types de matériaux l’appareil accepte, est-ce du plastique comme l’ABS (acrylonitrile butadiène styrène) de la famille des thermoplastiques qui sont souples et résistants aux chocs mais qui rétrécissent au contact de l’air ; ou comme le PLA (acide polylactique) plus rigide mais biodégradable. Beaucoup d’imprimantes 3D sont compatibles avec ces deux matériaux, mais elles n’acceptent qu’une sorte. Alors que  Flashforge® Dreamer Imprimante 3D Dual-extrudeuse imprimante avec porte transparente et ventilateurs arrière, accepte ces deux matériaux.

Ces matériaux  peuvent également être de la  céramique, du textile, du sable, du métal, de la résine, du verre, …

La numérisation est devenue incontournable en matière de conception numérique, si vous êtes un adepte des appareils compacts multifonctions, XYZ Da Vinci Imprimante 3D avec scanner intégré couleur Blanc/gris est ce que nous avons choisi pour vous car elle scanne en 3D et imprime également en 3D.

En outre, vous devez vérifier la performance de la machine par rapport à son coût. Question rapport qualité prix, notre préférence va au Flashforge® Dreamer Imprimante 3D Dual-extrudeuse imprimante avec porte transparente et ventilateurs arrière,  une imprimante de bureau compétitive et dont la précision maximale peut atteindre 100 microns.

Pour une impression de qualité, vous devriez aussi vous soucier de la technologie de fabrication 3 axes de l’imprimante.

En mode ALM (Additive-Layer-Manufacturing), l’imprimante utilise un processus d’assemblage de matériaux couche par couche pour fabriquer des objets grâce aux données du modèle 3D. Cette technologie a l’avantage de permettre de créer les formes les plus complexes et elle se trouve sur beaucoup d’imprimante 3D.

Tandis que CLIP (Continuous Liquid Interface Production)  est une technique d’impression qui réduirait la durée d’impression à quelques minutes au lieu de quelques heures pour un objet de même taille. La résine serait généralement le matériau utilisé. Celui-ci est solidifié grâce à un laser ultraviolet qui provoque la photopolymérisation.

Rappel des 10 meilleures imprimantes 3D de l’année :

Imprimande 3DPuissanceVolume d'impressionTechnologie 3 axesConnectivité 
Flashforge® Dreamer Imprimante 3D350 Watts200 x 200 x 180mmFDM
Wifi
USB
Carte SD
BQ Kit Prusa i3 Hephestos348 Watts215 x 210 x 180mmFDMUSB
Lecteur de carte SD
XYZ Da Vinci Junior 1.0350 Watts150 x 150 x 150 mmFDMUSB
Lecteur de carte SD
Wifi (nouvelle version)
3D Systems Cube385 Watts152 x 152 x 152 mmFDMWifi
USB
DIY Grande Précision Pack complet MK81200 Watts200 x 200 x 180mmFDMCarte SD
JGAURORA 3D Métal Structure240 Watts200 x 200 x 180mmFDMCarte SD
XYZ Da Vinci Imprimante100 Watts200 x 200 x 190 mmFDMUSB
Imprimante 3D haute précision en métal conception ABS PLA noir240 Watts260 x 170 x 160 mmFDMUSB
Carte SD
3D Systems Imprimante 3D Cube X Argent240 Watts275 x 265 x 240mmFDMUSB
Carte SD
Wanhao Duplicator 4S1000 Watts225 x 145 x 150 mmFDMUSB
Carte SD

Search

MENU TOP 10 IMPRIMANTES 3D

LES TOP VENTES EN PROMOTION

Pin It on Pinterest

Share This